Catégories
Définitions

Paraphilies : Définition

Une paraphilie, (du grec para- [παρά], « auprès de, à côté de » et -philia [φιλία], « amour ») est une attirance ou pratique sexuelle qui diffère des actes traditionnellement considérés comme « normaux ». Elle se distingue du trouble paraphilique et n’est donc pas considérée comme un trouble mental. [1]


Naturellement, les êtres humains ressentent une attirance sexuelle basée sur les organes génitaux, qui servent à se reproduire. Une paraphilie est une attirance qui est provoquée par autre chose que les parties génitales d’un adulte humain, et certaines paraphilies sont des fétiches.

Origine

Le mot paraphilie dévie du grec, et signifie littéralement « autre amour ». Il est d’abord utilisé pour remplacer le terme « perversion », jugé trop négatif et stigmatisant. C’est John Money[1] qui a popularisé l’utilisation du mot dans les années 70, dans le but de dé-pathologiser les activités sexuelles qui sortent de la norme.

Fétiche ou paraphilie ?

Un fétiche est une paraphilie qui se concentre sur une partie du corps autre que les parties génitales, ou sur un objet. L’attirance pour les seins, les fesses, les pieds ou les mains est un fétiche, tout comme l’attirance pour les objets inanimés (chaussures, fournitures de bureau, vêtements).

Tout les fétiches sont des paraphilies mais toutes les paraphilies ne sont pas des fétiches, et il existe un nombre virtuellement infini de paraphilies, avec plus de 500 reconnues et portant un nom.

Le fait qu’une paraphilie soit un fétiche n’en fais pas quelque chose de négatif ou dangereux, par exemple l’attirance pour les pieds est un fétiche qui n’est pas dangereux contrairement au frotteurisme [2] qui consiste à se frotter sexuellement à une personne non consentante dans un lieu publique pour en tirer une satisfaction sexuelle, et qui est une simple paraphilie.

Pathologique ou pas ?

Le DSM-V (manuel diagnostique des troubles mentaux) propose une liste de paraphilies qui sont pathologiques, mais il est plus simple de garder en tête cette règle : Si une paraphilie fait du mal à qui que ce soit, y compris la personne qui expérience la paraphilie, alors elle est d’ordre pathologique. Ceci inclut du tort causé à un groupe de personnes ou à une catégorie protégée.

En soi, l’attirance pour autre chose que les parties génitales ne pose aucun problème, et peut même être positive pour la vie sexuelle. Le problème est que certaines paraphilies fétichisent des groupes de personnes ou encouragent la violence, par exemple.

Il est important de noter que les paraphilies sont acquises. Contrairement à l’orientation sexuelle qui est innée, les paraphilies sont influencées par notre vécu, notre entourage, et la société dans laquelle on vit. Par exemple, la quasi-totalité des hommes de notre société sont mazophiles, à savoir attirés par les seins. Les seins étant une caractéristiques sexuelle secondaire, au même titre que la barbe, il s’agit bien d’une paraphilie. Dans d’autres pays ce n’est pas le cas.

Quelques exemples

Les paraphilies les plus courantes sont pathologiques, comme vous allez pouvoir le remarquer. Ceci est dû au fait que les paraphilies étant acquises, nombre d’entre elles sont dues à une exposition à de la pornographie. Dans une majorité des cas, il y a érotisation de l’absence de consentement. Voici certaines des paraphilies les plus retrouvées dans la population.

Frotteurisme : « Une paraphilie dans laquelle un individu recherche le contact physique avec des personnes principalement non consentantes, dans des endroits publics, et dans le but d’en retirer une jouissance d’ordre plus ou moins sexuel.« 
Sadisme : [3]« La recherche du plaisir dans la souffrance volontairement infligée à autrui. Même si le sadisme revêt différentes manifestations, indépendamment de l’activité sexuelle, il y est fréquemment associé.« 
Masochisme : [4]« La recherche d’un plaisir dans la douleur. À l’origine, cette recherche est liée à des pratiques à caractère sexuel. Par extension, les conduites masochistes sont le fait de personnes qui recherchent la souffrance et l’humiliation, et/ou qui s’y complaisent.« 
Travestissement fétichiste : [5]« Une préférence sexuelle qui consiste en l’attirance et l’excitation sexuelle pour le port de vêtements du sexe opposé. » Parfois aussi appelé autogynéphilie et antoandrophilie.
Exhibitionnisme : [6]« Un comportement par lequel un individu expose les parties intimes de son corps à une ou plusieurs autres personnes dans une situation — par exemple un endroit public — où ces parties intimes ne sont normalement ou habituellement pas exposées. Un individu se livrant à l’exhibitionnisme est qualifié d’exhibitionniste, voire dans certains cas de pervers sexuel.« 
Voyeurisme : [7]« Décrit un comportement ou une tendance « voyeuriste », c’est-à-dire basé sur l’attirance à observer l’intimité ou la nudité d’une personne ou d’un groupe de personnes dans des conditions particulières en cherchant à y éprouver une jouissance et/ou une excitation.« 
Pédophilie : [8]« La pédophilie est une paraphilie caractérisé par l’attirance sexuelle persistante d’un adulte ou d’un adolescent envers les enfants (habituellement prépubères ou au début de leur puberté).« 

Conclusion

Les paraphilies sont très variées et un grand nombre d’entre elles sont complètement inoffensives, ne causant de tort à personne et étant même bénéfique. En revanche, les plus communes étant liées à la pornographie, elles sont pathologiques car elles érotisent l’absence de consentement, encouragent la violence, sexualisent les enfants, etc.

Les paraphilies majeures de nos sociétés sont un symptôme de l’omniprésence de la pornographie et d’une culture sexualisée qui touche même les enfants. On remarque aussi une tendance à la dégradation à travers le sadisme et le masochisme. Tout ces thèmes sont récurrents sur la scène du BDSM.

Il est important d’analyser les paraphilies à un niveau individuel mais surtout social, car la santé sexuelle de la population en dépends. Surtout la santé des femmes.

Sources externes :
« Paraphilias » par sexplanations sur Youtube
[1] « Paraphilies » sur Wikipédia
[2] « Frotteurisme » sur Wikipédia
[3] « Sadisme » sur Wikipédia
[4] « Masochisme » sur Wikipédia
[5] « Travestissement fétichiste » sur Wikipédia
[6] « Exhibitionnisme » sur Wikipédia
[7] « Voyeurisme » sur Wikipédia
[8] « Pédophilie » sur Wikipédia


Si vous avez apprécié cet article, envisagez de soutenir le blog sur Tipeee !

CC BY-NC-SA 4.0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *